Les éléments techniques : 2 possibilités

  • Parasol pour la version "entre-sort en déambulation avec station": Un parasol accessoirisé en salle de music-hall gironde pour 7 personnes  (prévoir une solution de repli en cas de mauvais temps)
  • Caravane pour la version "entre-sort en fixe": Une caravane aménagée en salle de spectacle pour 15 personnes  (sans condition climatique)

Durée : les représentations, intenses, durent 20 mn +  accueil 15 mn avant, peuvent se jouer 4 à 8 fois dans une journée

K'BaRey peut aussi se jouer en médiathèque, bibliothèque, centre sociaux et de loisirs, espaces socio-culturels, jardins, parcs et tous espaces publics...

K'BaRey en Karavane

  • KaravaneKBaRey
  • KaravaneKBaRey3
  • KaravaneKBaReyAff

K'BaRey sous parasol

  • IMG_3042
  • IMG_3034

L'équipe de création :

Le meneur de revue, Philippe Bossard, comédien ventriloque

En 2003, il insuffle la création de la Cie Anidar à Bourg-en-Bresse qu’il intègre. Il perfectionne son travail d’acteur qu’il considère indissociable de la ventriloquie en participant à des travaux de laboratoire. Depuis 2002, convaincu des potentialités dramaturgiques de la ventriloquie, Il explore les possibilités de la renouveler. Il travaille à trois créations qui associent théâtre, marionnettes et ventriloquie: « Comment parler sans bouger les lèvres» en 2006 , « Louis Brabant l’escroc fabuleux » en 2011 avec l’aide à la création du Conseil Général de L’Ain ou encore de la ville de Bourg en Bresse et « VentrilOque ! » en 2016 en co-production avec le théâtre de Bourg en Bresse -scène conventionnée marionnette et Cirque- et le théâtre de Privas, La DRAC ARA, la Région ARA, le conseil départemental de l’Ain et la ville de Bourg en Bresse. Il crée également une conférence sur la ventriloquie « Les petites confidences : "VentrilO-Qui ? VentrilO-Quoi ?". 

Il dirige des formations professionnelles, stages et initiations « Ventriloquie et écriture contemporaine » pour des comédiens et des marionnettistes (La Nef- Manufactures d’Utopies à Pantin (93), Cie Emilie Valantin au Teil (07)…) avec des auteurs (Sébastien Joanniez, Claire Rengade, Aurianne Abecassis…). Il intervient à la Sorbonne nouvelle auprès des étudiants en études théâtrales de Sylvie Martin-Lahmani (Professeur et co-directrice de publication pour la revue Alternatives théâtrales).

Né en 1963, Philippe Bossard découvre la ventriloquie, à 9 ans. En 1994, il crée le personnage de « Philibert l’explorateur ». Un spectacle qu’il interprète avec Maries Molina. Spectacle tout public de music-hall, il tourne depuis de nombreuses années en France et en Europe (Norvège, Suède, Islande, Danemark, Russie…). Il participe à des émissions de télévision France3, France2, Tf1.

Philippe Bossard s’enrichit d’autres expériences comme la post-synchronisation et le cinéma. Acteur (Rôle du Juge Français) dans le film de Cédric Kahn «Roberto Succo» (Sélection officielle festival de Cannes 2001). Création de «visites guidées‐spectacles » pour le château d’Ancy le Franc. Travail du théâtre d'ombres avec Fabrizio Montecchi /Teatro Gioco Vita (Italie). 

L’ouvreuse, Maries Molina, comédienne

Née en 1969, Maries Molina travaille depuis 1998 à la mise en scène et assure le regard extérieur des réalisations de la compagnie pour le music-hall et notamment pour le spectacle « Philibert Explorateur » qu’elle interprète avec Philippe Bossard. Elle est également comédienne sur les créations « Comment parler sans bouger les lèvres» en 2006 et « Louis Brabant l’escroc fabuleux » en 2011.

Elle s’enrichit au travers du travail de laboratoire d’acteur et intervient sur la création des visites guidées-spectacle pour le Château d’Ancy le Franc et dans des ateliers théâtre auprès d’enfants d’écoles primaires, de collèges et de centre socio-culturels.

Elle a assuré le regard extérieur et la voix-off sur la création « VentrilOque ! » et "Les petites confidences VentrilO-Qui? VentrilO-Quoi?" ainsi que la mise en scène de "K'BaRey". En 2016, elle obtient le niveau B1 en formation langue des signes. Elle a assurée la mise en scène de K'BaRey

Judith Dubois Scénographie-Marionnettes

Après un parcours en Arts appliqués, Judith Dubois élargit son savoir-faire par différentes formations en masques et prothèses pour la scène, peinture décorative, etc. Ses premières collaborations artistiques se font aux ateliers du TNP de Villeurbanne sur les créations de Roger Planchon principalement. En parallèle en tant que scénographe pour la Compagnie Janvier, Compagnie Premier Acte, Compagnie Traverse… puis durant six années en tant qu’assistante au théâtre du Peuple à Bussang, pour les créations de Christophe Rauck et Pierre Guillois. C’est une rencontre avec Emilie Valentin et le Théâtre du Fust (Philémon et Baucis, Merci pour elle et L’homme mauvais) qu’elle développe la fabrication de marionnettes. Judith Dubois travaille aujourd’hui essentiellement autour des masques et des marionnettes : la Compagnie 1er Acte (Erendira), pour Johanny Bert -Théâtre de Romette- et le FRACAS, CDN de Montluçon (L’Opéra de quat’sous, Krafff, Les Orphelines, Ceux d’ailleurs et en 2015 : Le Goret), Cie Macocco-Lardenois, le Théâtre Mu, Nino D’Introna du Théatre Nouvelle Génération (Jojo au bord du Monde), Théâtre des marionnettes de Genève, Cie Anidar spectacle "VentrilOque!"

Contactez-nous